Guinée : le camp d’Alpha Condé courtise le parti de Sidya Touré…

CONAKRY-En dépit du statuquo autour du contentieux électoral né des dernières communales du 04 février 2018, certaines formations politiques sont en tractations pour le contrôle des exécutifs communaux. C’est le cas entre le RPG arc en ciel, parti au pouvoir et l’union des forces républicaines (UFR), a-t-on appris. Mais les négociations sont difficiles. Selon nos informations, depuis pratiquement trois mois, ces deux partis sont en discussions mais n’arrivent pas à s’entendre.

Si les négociations patinent entre ces deux partis politiques qui ont collaboré « dans le flou et la méfiance » depuis 2015, il n’y a pas lieu à s’étonner. Leurs relations se sont beaucoup refroidies au lendemain du scrutin du 04 février.

L’UFR sorti de ce scrutin un peu affaibli dans ses fiefs en basse Guinée accuse le parti au pouvoir appuyé par l’administration d’avoir organisé une fraude à son détriment. Toutefois, le parti de Sidya Touré garde un atout qu’il compte exploiter à bon escient. Il maintient à jamais sa position de troisième force politique du pays.

Dans la bataille pour le contrôle des mairies en Basse Guinée, l’UFR sera sans doute l’arbitre entre le RPG et son rival principal qu’est l’UFDG.

A suivre…

Source: Africaguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Solve : *
19 + 14 =